top of page

Campagne Libertas pour la libération des prisonniers de guerre arméniens

A la suite de la guerre des 44 jours, l'Azerbaïdjan a, en violation du droit international et de la déclaration tripartite de cessez-le-feu du 10 novembre 2020, maintenu en détention des dizaines de prisonniers de guerre arméniens. 

 

Face à une telle injustice, Hyestart a lancé, avec le Centre Covcas pour le droit et la résolution des conflits et l'Observatoire d'arménophobie, la campagne LIBERTAS pour la liberation des prisonniers de guerre arméniens détenus illégalement depuis 2020 par l’Azerbaïdjan.

Il s'agit d'une campagne de solidarité internationale dont le coeur est le parrainage des prisonniers de guerre arméniens par des collectivités, des ONG ou des personnalités. 

Parmi les parrains, la campagne LIBERTAS a pu compter sur le soutien de villes comme Lyon, Genève ou Montpellier, d'ONG comme Christian Solidarity International (CSI(, Dove Tales, la Société pour les peuples menacés, le Réseau écossais pour la Paix, ou de personnalités comme la Conseillère aux Etats (sénatrice) suisse Lisa Mazzone.

En décembre 2023, après près d'un an de campagne, 32 détenus arméniens, dont des prisonniers de guerre, ont été libérés par l'Azerbaïdjan. La campagne s'est poursuivie dans la mesure où tous les prisonniers n'ont pas été libérés. 

 

Cliquez ici pour voir le site de la campagne LIBERTAS

bottom of page